Switching to emobility

Des faits plutôt que des préjugés

L’électromobilité va changer notre vie. Beaucoup de choses deviennent plus simples, plus intelligentes et plus durables. Mais certains préjugés subsistent. Nombre d’entre eux sont aujourd’hui obsolètes. Cela est dû par exemple aux immenses progrès accomplis par nos technologies. Nous aimerions te dévoiler ici les principaux préjugés, mais aussi les faits, pour que tu puisses constater que l’avenir de la mobilité est électrique.

Icônes Plus-Moins pour correct et incorrect
Préjugé:

Que se passe-t-il si je suis à court d’électricité?

Faits:

Ton véhicule électrique te prévient en temps voulu.

Dans le cadre d’une utilisation normale, et en respectant les instructions, tu ne peux pas tomber en panne d’électricité avec ta voiture, car elle te prévient dès que l’accumulateur de courant est presque vide. Par ailleurs, ton véhicule passe alors automatiquement en mode optimisation d’énergie. De surcroît, le réseau de stations de chargement va se développer de façon exponentielle au cours des deux prochaines années et ton système de navigation te guidera toujours aisément vers la station de chargement la plus proche.

Illustration d’un smartphone qui affiche le logo de l’assistance de dépannage, qui est en train d’être appelée.
Illustration d’un smartphone qui affiche le logo de l’assistance de dépannage, qui est en train d’être appelée.
Préjugé:

La batterie ne tient pas longtemps.

Faits:

Pourtant, tu vas être épaté par sa longévité.

La durée de vie de la batterie de ta voiture électrique dépend de la fréquence de chargement/déchargement. D’ailleurs, Volkswagen te donne la garantie que la capacité utile de la batterie, au bout de 8 ans ou de 160’000 km (selon ce qui survient en premier), ne sera pas inférieure à 70%. 

Le châssis MEB avec 8 ans de garantie
Le châssis MEB avec 8 ans de garantie
Préjugé:

Recharger dure trop longtemps.

Faits:

Sur les bornes de recharge rapide, il est évident que ton véhicule se recharge très vite.

Le temps nécessaire à sa recharge complète dépend de la station de recharge. Si tu disposes d’une Wallbox chez toi, tu peux recharger ta voiture chaque nuit avec 11 kW.1 Charge ta batterie encore plus rapidement dans les stations de recharge rapide publiques de IONITY. Elles disposent d’une puissance encore supérieure. 

Illustration d’une station de recharge rapide avec un véhicule électrique
Illustration d’une station de recharge rapide avec un véhicule électrique
Préjugé:

Les voitures électriques sont chères.

Faits:

C’est tout le contraire, grâce à la prime à l’achat et aux avantages fiscaux. 

Aujourd’hui, ces véhicules sont jugés encore onéreux. En fait, leur prix d’achat est actuellement encore un peu supérieur à celui d’une voiture diesel ou essence comparable. La raison est le coût de fabrication élevé de la batterie. Des avantages fiscaux (en fonction du canton) ainsi que des coûts d’utilisation plus faibles et la technologie des véhicules électriques qui nécessite moins de maintenance permettent de compenser partiellement cette différence. 

Une voiture électrique dans laquelle on met de l’argent comme dans une tirelire.
Une voiture électrique dans laquelle on met de l’argent comme dans une tirelire.
Préjugé:

Les voitures électriques ont une faible autonomie.

Fakt:

Jusqu’à 550 km (WLTP)2

L’un des préjugés les plus répandus prétend qu’on ne peut guère aller loin avec une voiture électrique. Voilà une idée tout à fait désuète. En effet, l’autonomie des nouvelles voitures électriques de la famille ID., conçue sur la base de la plateforme modulaire électrique (MEB), est bien supérieure à ce qu’on imagine. Des autonomies entre 330 et 550 km environ selon WLTP2 peuvent être atteintes avec les nouveaux véhicules électriques, cela en fonction de la taille de la batterie, des pneumatiques et de la carrosserie de chaque véhicule. 

L’ID.Buzz sur une route de campagne
L’ID.Buzz sur une route de campagne
Préjugé:

Charger une voiture électrique est dangereux.

Faits:

Qu’il pleuve à verse ou que le temps soit humide, tu peux recharger ton véhicule en toute sécurité.

Enfant déjà, on nous apprend que le courant électrique est dangereux. En particulier en contact avec de l’eau. Cependant, charger une voiture électrique quand il pleut, par exemple, ne présente aucun risque. Car lorsque la batterie et la station de chargement sont conformes aux normes, aucun courant ne circule avant qu’un contact sécurisé ait été établi. Tu peux aussi faire passer ton véhicule dans un tunnel de lavage ou ouvrir le capot lorsqu’il pleut. En cas d’orage aussi, ta voiture électrique est aussi sûre que n’importe quelle autre.

Voiture électrique sous un préau lors d’un orage
Voiture électrique sous un préau lors d’un orage
Préjugé:

Les voitures électriques sont ennuyeuses.

Faits:

Conduire un véhicule électrique procure beaucoup plus de plaisir que tu ne penses.

Les moteurs électriques puissants offrent un couple maximum dès le démarrage – sans interruption de traction – et te propulsent vers l’avant avec un dynamisme époustouflant. De plus, les batteries sont intégrées dans le plancher du véhicule, ce qui assure un centre de gravité particulièrement bas et une répartition de poids optimale. Le résultat: un plaisir de conduite pur avec une sensation de karting. Tout le contraire de l’ennui.

Préjugé:

Charger une voiture électrique à la maison, c’est assez compliqué.

Faits:

Il te faut seulement un câble de charge et une prise électrique.

Le moyen le plus facile pour démarrer la journée avec une voiture dont la batterie est entièrement rechargée, c’est de posséder sa propre station de chargement. Il ne s’agit pas uniquement d’une option pour les propriétaires de maison, mais aussi pour les garages d’immeubles résidentiels. Tu peux y installer une Wallbox et brancher simplement le câble de charge sur ta voiture électrique pour la recharger. Bien sûr, tu peux aussi utiliser le câble de charge fourni. La durée est un peu plus longue, mais le fonctionnement est tout aussi simple.

Une voiture électrique est rechargée sur une Wallbox.
Une voiture électrique est rechargée sur une Wallbox.
Préjugé:

Il n’y a pas assez de stations de recharge.

Faits:

Tu peux faire le plein d’électricité presque partout.

L’idéal est que tu charges ton véhicule électrique de nuit chez toi au moyen de ta Wallbox. Ainsi, quand tu montes dans ta voiture le matin, elle est rechargée et tu peux démarrer ta journée, plein d’énergie. En Suisse, la couverture est en pleine croissance et le nombre de stations de chargement publiques connaît une hausse exponentielle.

Par exemple, quand tu roules en ville, tu trouves de nombreuses possibilités de recharge dans les parkings, devant les magasins ou dans les centres commerciaux. En outre, de plus en plus d’employeurs offrent à leurs personnels la possibilité de charger leurs véhicules sur des stations de chargement propres à l’entreprise.

Sur les longs trajets aussi, il est facile de faire le plein d’électricité. IONITY, le joint-venture entre l’industrie automobile allemande et Ford, construit, parallèlement à quantité d’autres fournisseurs et d’entreprises d’énergie, un vaste réseau de stations de chargement rapide sur les autoroutes et les principaux axes en Europe. Ainsi, d’ici fin 2019, plusieurs centaines de parcs de recharge IONITY doivent apparaître dans l’Europe entière.

Carte illustrée avec les différents sites de stations de chargement
Carte illustrée avec les différents sites de stations de chargement
Avertissement de Volkswagen Luxembourg
1.
Autonomie après exécution des cycles selon la Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure (WLTP) sur le banc dynamométrique. Dans la pratique, l’autonomie effective diffère selon le style de conduite, la vitesse, l’utilisation de consommateurs de confort/auxiliaires, la température extérieure, le nombre de passagers/de la charge et la topographie. En fonction du profil d’utilisation, 80% des conducteurs pourront parcourir entre 230 et 330 km avec la petite batterie et entre 390 et 550 km avec la grosse batterie, sans la recharger.
2.
En fonction de la capacité de charge, de la carrosserie et de l’état de la batterie du véhicule.  La durée pour charger entièrement ta batterie dépend, pour un chargement CA (monophasé ou triphasé) comme pour un chargement CC (actuellement 50 kW jusqu’à plus de 100 kW), de la puissance de l’infrastructure de chargement, mais surtout de l’état de charge de ta batterie et de la température extérieure. Il est généralement recommandé de ne pas toujours charger complètement la batterie afin d’optimiser sa durée de vie.

Les valeurs de consommation et d’émission indiquées ont été déterminées selon les méthodes de mesure prescrites par la loi. Depuis le 1er septembre 2017, certaines voitures neuves sont déjà homologuées conformément à la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures de tourisme et les utilitaires légers (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure WLTP), une procédure d’essai plus réaliste pour mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2. À partir du 1er septembre 2018, la WLTP remplacera progressivement le nouveau cycle de conduite européen (NEDC). En raison des conditions d’essai plus réalistes, la consommation de carburant et les valeurs d’émission de CO2 mesurées selon la WLTP sont souvent plus élevées que celles mesurées selon la NEDC. Vous trouverez plus d’informations sur les différences entre WLTP et NEDC sur https://www.volkswagen.lu/fr/services-et-accessoires/informations-utiles/wltp.html.

Actuellement, il est toujours obligatoire de communiquer les valeurs NEDC. Pour les véhicules neufs réceptionnés selon la WLTP, les valeurs NEDC sont dérivées des valeurs WLTP. La mention supplémentaire des valeurs WLTP est facultative jusqu’à ce qu’elle devienne obligatoire. Dans la mesure où les valeurs NEDC sont fournies sous forme de fourchettes, elles ne se réfèrent pas à un seul véhicule individuel et ne font pas partie intégrante de l’offre. Elles ne sont utilisées qu’à des fins de comparaison entre les différents types de véhicules. L’équipement optionnel et les accessoires (pièces de montage, format des pneus, etc.) peuvent modifier les paramètres importants du véhicule tels que le poids, la résistance au roulement et l’aérodynamique. Les conditions météorologiques, les conditions de circulation et le comportement de conduite individuel peuvent influer sur la consommation de carburant, la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les performances du véhicule.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there