Recharge et autonomie

Comment recharger?

L’électromobilité va modifier durablement notre façon de faire le plein. En effet, tu ne te rendras plus à la station-service avec ton véhicule électrique. Tu pourras recharger sa batterie presque n’importe où: chez toi à une Wallbox, à des stations de recharge publiques ou à des stations de recharge rapides. Si tu as déjà essayé, tu as dû te rendre compte rapidement que c’est aussi simple que de recharger un smartphone.

Une femme recharge sa voiture électrique

Ce que tu dois savoir à propos du matériel pour ta voiture électrique.

Pour la maison, il existe une prise haute performance qui s’installe au mur: la Wallbox. Elle est disponible en option et te permet de bénéficier de la plus grande puissance de charge possible (actuellement jusqu’à 11 kW). Si tu charges ta voiture électrique à l’aide d’une Wallbox disponible en option, il suffit de brancher le câble de chargement sur la fiche de la prise de chargement de ta voiture et le chargement démarre.

Brancher la fiche, laisser l’énergie circuler.

Le chargement est aussi facile que sur des stations, comme celles que ton employeur met peut-être à ta disposition. En général, un câble de chargement est déjà installé de façon fixe. Si aucun câble n’est présent sur une station de chargement publique, tu peux simplement utiliser le câble de chargement fourni que tu devrais toujours avoir dans le coffre de ton véhicule.

Véhicule électrique rechargé à une Wallbox à la maison

Nous faisons la distinction entre deux manières de recharger.

Recharge CA

Il existe en principe deux manières de recharger différentes: avec la charge en CA, le redresseur intégré au véhicule transforme le courant provenant du réseau public de courant alternatif en courant continu nécessaire.

Recharge CC

Avec la seconde méthode, la charge en CC, le courant alternatif est transformé en courant continu à l’extérieur du véhicule, par exemple dans la station de recharge. L’avantage ici est que lors de la charge, par exemple sur l’autoroute, une puissance plus élevée est possible, si bien que les processus de recharge sont automatiquement plus rapides.

 

Nous faisons la distinction entre deux types de fiches.

Brancher, charger, déverrouiller et débrancher. Recharger ta voiture électrique, c’est aussi simple que ça. Ces dernières années, deux types de fiches de charge sont devenus des normes en Europe:

Fiche Mennekes

La «fiche Mennekes» (type 2) convient pour une charge lente. Elle répond à la norme européenne sur la charge en CA. La plupart des stations de recharge publiques sont au moins dotées d’une prise de type 2.

  1. Chargement CA avec MEB de 7 à 11 kW.
  2. Si tu disposes d’une Wallbox chez toi, tu peux charger chaque nuit avec une puissance de 11 kW. Il devrait également être possible de recharger les besoins en énergie hebdomadaires pour les trajets domicile-travail chez ton employeur en une journée de travail.
Fiches Mennekes

Fiche Combo 2

Pour la charge rapide, le système CCS (Combined Charging System) constitue la norme en Europe. La fiche correspondante est munie de contacts supplémentaires pour la charge rapide en CC. Avec la «fiche Combo 2», tu peux charger à toutes les stations de recharge publiques à partir d’une puissance de charge en CC de 22 kW.

Fiche Combo 2

De la Wallbox privée à la station de recharge rapide: ta batterie se charge aussi vite.

Il existe une règle de base très simple: plus la puissance de charge est élevée, plus le processus de charge est rapide. Cependant, la durée peut varier considérablement en fonction de l’état de charge de la batterie. Lors de l’opération de recharge, les conditions environnementales comme la température, le rayonnement solaire et la température de la batterie du véhicule jouent un rôle important. Par exemple, si tu recharges ton ID.3 à une Wallbox privée, tu peux facilement charger la batterie pendant la nuit à 11 kW par heure pour couvrir l’énergie dont tu auras besoin pendant la journée suivante.

Les plus rapides sont les stations de charge High Power Charging (HPC) avec une capacité de charge à partir de 100 kW. En général, nous te recommandons de ne pas recharger complètement ta voiture électrique tous les jours. C’est bon pour la batterie1.

Inscris-toi maintenant et prends de l’avance

Obtiens des informations régulières sur l’ID.3, la famille ID. et l’électromobilité du futur.

Avertissement de Volkswagen Luxembourg
1.
Pour une charge en CA (monophasé ou triphasé) comme pour une charge CC (actuellement de 50 kW à plus de 100 kW), la durée nécessaire pour charger entièrement ta batterie dépend de la puissance de l’infrastructure de recharge, mais surtout de l’état de charge de ta batterie et de la température extérieure. Il est généralement recommandé de ne pas toujours charger complètement la batterie afin d’optimiser sa durée de vie.

Les valeurs de consommation et d’émission indiquées ont été déterminées selon les méthodes de mesure prescrites par la loi. Depuis le 1er septembre 2017, certaines voitures neuves sont déjà homologuées conformément à la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures de tourisme et les utilitaires légers (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure WLTP), une procédure d’essai plus réaliste pour mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2. À partir du 1er septembre 2018, la WLTP remplacera progressivement le nouveau cycle de conduite européen (NEDC). En raison des conditions d’essai plus réalistes, la consommation de carburant et les valeurs d’émission de CO2 mesurées selon la WLTP sont souvent plus élevées que celles mesurées selon la NEDC. Vous trouverez plus d’informations sur les différences entre WLTP et NEDC sur https://www.volkswagen.lu/fr/services-et-accessoires/informations-utiles/wltp.html.

Actuellement, il est toujours obligatoire de communiquer les valeurs NEDC. Pour les véhicules neufs réceptionnés selon la WLTP, les valeurs NEDC sont dérivées des valeurs WLTP. La mention supplémentaire des valeurs WLTP est facultative jusqu’à ce qu’elle devienne obligatoire. Dans la mesure où les valeurs NEDC sont fournies sous forme de fourchettes, elles ne se réfèrent pas à un seul véhicule individuel et ne font pas partie intégrante de l’offre. Elles ne sont utilisées qu’à des fins de comparaison entre les différents types de véhicules. L’équipement optionnel et les accessoires (pièces de montage, format des pneus, etc.) peuvent modifier les paramètres importants du véhicule tels que le poids, la résistance au roulement et l’aérodynamique. Les conditions météorologiques, les conditions de circulation et le comportement de conduite individuel peuvent influer sur la consommation de carburant, la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les performances du véhicule.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there