Paul Juda à la station de chargement
Paul Juda à la station de chargement
Paul Juda à la station de chargement
Paul Juda à la station de chargement

Complètement électrisé!

Complètement électrisé!

Paul Juda à Amsterdam.

Paul Juda à Amsterdam.

Quand on habite dans le centre-ville d’Amsterdam, il faut beaucoup de temps et de patience quand on prend la voiture, car le centre-ville de la métropole néerlandaise est compact et étroit. Sauf quand on conduit une e-up! – comme Paul Juda. Il a eu l’opportunité de tester sa voiture électrique et a été immédiatement convaincu.

Carte des Pays-Bas avec indication de la position d’Amsterdam
AMSTERDAM

Pour PAUL JUDA, 57, ce fut un vrai coup de foudre. Il l’a testée en tant que voiture de remplacement et l’a acquise presque immédiatement. Il a tout de suite été séduit par la e-voiture. 

Paul Juda devant sa e-up!
«On a l’impression d’être en voyage de vacance. Aucun bruit, pas d’émissions de gaz d’échappement et un design magnifique: j’en suis tout de suite tombé amoureux.» Paul Juda

Coup de foudre électrique.

Paul est né à Amsterdam et a toujours vécu dans la métropole. Pour lui, il n’y a pas de meilleure voiture que la e-up!. Ce Néerlandais est immédiatement tombé amoureux de la voiture électrique: elle est silencieuse, localement sans émissions et belle. De plus, il est plus facile de se déplacer dans le trafic dense de la capitale quand on conduit une e-up! compacte. 

Compacte, économique et respectueuse de l’environnement. La e-up! possède de nombreux avantages.

Paul raconte que conduire à Amsterdam peut vite s’avérer énervant. Il faut donc prévoir beaucoup de temps. Ensuite, il faut trouver une place de stationnement au centre d’Amsterdam. Mais la e-up! compacte est pratique aussi bien dans la circulation dense que pour la recherche d’une place où se garer. Un autre avantage pour Paul est que la ville d’Amsterdam encourage les déplacements de types alternatifs. Ainsi, les personnes qui roulent en électrique reçoivent une aide financière et ne payent actuellement pas de taxes pour leur e-véhicule. Pour les Amsterdamois, la e-up! est le choix idéal à tous points de vue. L’appartement de Paul se trouve a exactement trois kilomètres du cabinet d’avocats où il travaille. En général, il fait le trajet en vélo. Dans la capitale du vélo, presque tout le monde fait comme lui. Quand il part faire ses courses dans sa e-up!, il est toujours étonné par la grande taille de son coffre. Elle est également très pratique pour les activités sportives spontanées. Qui aime prendre son vélo pour rentrer à la maison plein de transpiration ou les cheveux mouillés après une séance de jogging ou de natation?

Cyclistes à Amsterdam

Propriétaire d’une e-up! en une nuit.

C’est par un heureux hasard qu’il a pu essayer la bolide électrique. La e-up! lui a été proposée en tant que voiture de remplacement par son garage lors d’un service. Sa Golf devait en effet rester au garage pour une révision. Et comme Paul n’avait jamais conduit de voiture électrique, il a décidé d’essayer. Et il a immédiatement été séduit. À tel point que le jour suivant, il décida d’échanger sa Golf contre la e-up!. Entre-temps, il est devenu un grand fan de sa voiture électrique et ne regrette aucunement son choix: «La Golf est une super voiture, mais je préfère la e-up!.»

Canal à Amsterdam

La e-up!, concentré de puissance et de calme.

Pour Paul, le sentiment de conduite détendue de la e-up! est unique. Selon lui, conduire une voiture électrique, c’est en quelque sorte être visionnaire. Peut-être parce qu’on peut faire des économies d’électricité en conduisant prudemment. Et que cela n’a aucun effet négatif.

«Quand on conduit une voiture électrique, on est plus calme et plus prévenant.»

Les mouettes aussi aiment les voitures électriques

Inscris-toi maintenant et prends de l’avance

Obtiens des informations régulières sur l’ID.3, la famille ID. et l’électromobilité du futur.

Avertissement de Volkswagen Luxembourg

Les valeurs de consommation et d’émission indiquées ont été déterminées selon les méthodes de mesure prescrites par la loi. Depuis le 1er septembre 2017, certaines voitures neuves sont déjà homologuées conformément à la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures de tourisme et les utilitaires légers (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure WLTP), une procédure d’essai plus réaliste pour mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2. À partir du 1er septembre 2018, la WLTP remplacera progressivement le nouveau cycle de conduite européen (NEDC). En raison des conditions d’essai plus réalistes, la consommation de carburant et les valeurs d’émission de CO2 mesurées selon la WLTP sont souvent plus élevées que celles mesurées selon la NEDC. Vous trouverez plus d’informations sur les différences entre WLTP et NEDC sur https://www.volkswagen.lu/fr/services-et-accessoires/informations-utiles/wltp.html.

Actuellement, il est toujours obligatoire de communiquer les valeurs NEDC. Pour les véhicules neufs réceptionnés selon la WLTP, les valeurs NEDC sont dérivées des valeurs WLTP. La mention supplémentaire des valeurs WLTP est facultative jusqu’à ce qu’elle devienne obligatoire. Dans la mesure où les valeurs NEDC sont fournies sous forme de fourchettes, elles ne se réfèrent pas à un seul véhicule individuel et ne font pas partie intégrante de l’offre. Elles ne sont utilisées qu’à des fins de comparaison entre les différents types de véhicules. L’équipement optionnel et les accessoires (pièces de montage, format des pneus, etc.) peuvent modifier les paramètres importants du véhicule tels que le poids, la résistance au roulement et l’aérodynamique. Les conditions météorologiques, les conditions de circulation et le comportement de conduite individuel peuvent influer sur la consommation de carburant, la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les performances du véhicule.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there