Autonomie ID.3
Autonomie ID.3
Autonomie ID.3
Autonomie ID.3

Plus élevée. Plus confortable. L’autonomie époustouflante de l’ID.3.

Plus élevée. Plus confortable. L’autonomie époustouflante de l’ID.3.

Avec l’autonomie incroyable de l’ID.3, tu n’auras plus à compter les kilomètres. 

Avec l’autonomie incroyable de l’ID.3, tu n’auras plus à compter les kilomètres. 

Combien de temps la batterie de l’ID.3 peut-elle tenir après une seule charge pour mes trajets quotidiens? Combien de kilomètres puis-je parcourir si j’effectue une excursion ou une escapade urbaine? Ce sont probablement des questions que tu t’es déjà posées. La réponse? Plus que tu l’imagines. L’autonomie sans cesse plus étendue des véhicules électriques actuels pousse de plus en plus de gens à se tourner vers une mobilité entièrement électrique. 

Les préjugés vivent leurs derniers jours.

„On dépend en permanence de l’électricité“, une phrase que l’on a souvent entendue lorsqu’il est question de l’autonomie des véhicules électriques. Il y a quelques années encore, elle était située entre 130 et 250 km. Mais aujourd’hui, les avancées sont fulgurantes. En fonction de la taille de la batterie, l’ID.3 atteint une autonomie entre 330 km1 et 550 km1. Elle est donc idéale pour tes trajets du quotidien, mais aussi pour effectuer de plus longues distances, par exemple pour une escapade en famille ou un voyage dans une ville sans que tu n’aies à te soucier constamment de trouver une borne de recharge.  

Endurante au quotidien.

Une journée classique: tu emmènes les enfants à l’école et tu vas ensuite au travail. Une fois la journée terminée, tu te rends à la salle de sport, effectues quelques courses et récupères le cadet à son entraînement de football. Cela te fait en moyenne 38 km par jour. Le week-end, c’est le moment des visites et escapades en famille. Au total, tu accumules en moyenne 265 km par semaine. Et pendant ce temps, combien de fois as-tu dû recharger l’ID.3? Zéro! Pour illustrer ces propos, voici un aperçu indiquant combien de temps tu peux rouler avec ton véhicule sans devoir le brancher à une borne:

Et ce n’est pas fini. 

Que ce soit pour une grande escapade en famille ou découvrir une ville, s’évader du quotidien est toujours un plaisir. En fonction de la distance à parcourir, l’ID.3 t’amène à destination sans que tu n’aies à la recharger. Généralement, il est même possible d’effectuer le trajet aller-retour. Voici quelques exemples d’excursion qui vont te surprendre. Comme base, nous prenons une ID.3 avec une autonomie de batterie de 550 km1

 

Trajets aller-retour sans recharge:

  • Lucerne – Milan: 486 km aller-retour au total
  • Berne – Europapark (Rust): 382 km aller-retour au total
  • Zurich – Strasbourg: 444 km aller-retour au total
  • Aarau – Locarno: 420 km aller-retour au total
  • Zurich – Davos: 294 km aller-retour au total

 

Excursions et escapades citadines sans recharge à l’aller:

  • Bâle – Paris: aller 512 km
  • Aarau – Munich: aller 350 km
  • Zurich – Salzbourg: aller 445 km
  • Bâle – Cologne: aller 470 km
  • Berne – Bolzano (Tyrol du Sud): aller 436 km

Flexible et écologique.

En faisant le calcul, tu te rendras compte que pour atteindre les destinations les plus éloignées, situées à 1000 km environ, tu ne devras recharger ton véhicule électrique qu’une, deux ou trois fois selon la taille de la batterie. En d’autres termes: avec l’ID.3, tu bénéficies d’autant de flexibilité qu’avec une voiture essence ou diesel, tout en étant écologique avec zéro émission. Et si tu dois recharger la batterie de ton véhicule, l’outil de navigation indique en permanence la station de recharge la plus proche. Et il existe bien plus de stations que tu ne le penses. 

Inscris-toi maintenant et prends de l’avance

Obtiens des informations régulières sur l’ID.3, la famille ID. et l’électromobilité du futur.

Avertissement de Volkswagen Luxembourg
1.
Autonomie après exécution des cycles selon la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP) sur le banc dynamométrique (prototype). Les valeurs d’autonomie WLTP des véhicules de série peuvent varier selon l’équipement. Dans la pratique, l’autonomie réelle varie selon le style de conduite, la vitesse, l’utilisation d’équipements de confort/auxiliaires, la température extérieure, le nombre de passagers, le chargement et la topographie. Selon le profil d’utilisation, 80% des conducteurs pourront parcourir entre 230 et 330 km avec la batterie la plus petite (45 kWh, net), entre 300 et 420 km avec le modèle intermédiaire (58 kWh, net) et entre 390 et 550 km avec la plus grande (77 kWh, net) avant de devoir recharger le véhicule. 

Les valeurs de consommation et d’émission indiquées ont été déterminées selon les méthodes de mesure prescrites par la loi. Depuis le 1er septembre 2017, certaines voitures neuves sont déjà homologuées conformément à la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures de tourisme et les utilitaires légers (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure WLTP), une procédure d’essai plus réaliste pour mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2. À partir du 1er septembre 2018, la WLTP remplacera progressivement le nouveau cycle de conduite européen (NEDC). En raison des conditions d’essai plus réalistes, la consommation de carburant et les valeurs d’émission de CO2 mesurées selon la WLTP sont souvent plus élevées que celles mesurées selon la NEDC. Vous trouverez plus d’informations sur les différences entre WLTP et NEDC sur https://www.volkswagen.lu/fr/services-et-accessoires/informations-utiles/wltp.html.

Actuellement, il est toujours obligatoire de communiquer les valeurs NEDC. Pour les véhicules neufs réceptionnés selon la WLTP, les valeurs NEDC sont dérivées des valeurs WLTP. La mention supplémentaire des valeurs WLTP est facultative jusqu’à ce qu’elle devienne obligatoire. Dans la mesure où les valeurs NEDC sont fournies sous forme de fourchettes, elles ne se réfèrent pas à un seul véhicule individuel et ne font pas partie intégrante de l’offre. Elles ne sont utilisées qu’à des fins de comparaison entre les différents types de véhicules. L’équipement optionnel et les accessoires (pièces de montage, format des pneus, etc.) peuvent modifier les paramètres importants du véhicule tels que le poids, la résistance au roulement et l’aérodynamique. Les conditions météorologiques, les conditions de circulation et le comportement de conduite individuel peuvent influer sur la consommation de carburant, la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les performances du véhicule.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there